23 mars 2015

Quelques astuces pour éviter de trop foncer avec le henné

   Salut !

   Ça faisait longtemps, mais voici un article sur le henné ! Ce mois ci je célèbre mes deux ans de sevrage à cette boue addictive, mais je reçois encore beaucoup de questions à propos du henné. Notamment, comment faire pour que la couleur reste rousse et claire et ne finisse pas rouge et foncée.

   Voilà donc un petit point sur les différentes techniques pour éviter de rougir ou foncer.


   D'abord, à quoi est-ce dû ? Le henné se dépose en couches sur le cheveu. Au début la couleur est claire, mais au plus les couches s'accumulent, au plus la couleur fonce et devient rouge. C'est à dire que plus on accumule de pigments, plus la couleur rougit. L'idée pour ne pas foncer ou rougir est donc de limiter l'apport de pigments.

   Concrètement, il s'agit donc de limiter les couches de henné. Pour ça, plusieurs solutions :

Diminuer la fréquence des hennés



   Au lieu de faire un henné complet tous les mois pour entretenir la couleur, on ne fait que les racines. Ainsi la couleur est uniforme et les couches de henné ne s'accumulent pas.
   Le henné ne s'affadissant que très peu, la couleur restera belle. On peut néanmoins faire un henné complet de temps à autre, tous les 6 mois par exemple, pour raviver le tout.

Diluer le henné



   Si on ajoute dans son henné d'autres poudres (colorantes ou non), celui ci sera plus dilué et il colorera moins. La couche de henné déposée sur les cheveux sera donc plus fine et foncera moins les cheveux.
   Pour garder un roux et contrer le rouge, l'idéal est de couper le henné naturel au henné blond (50/50). Les pigments jaunes apportés par le henné blond mélangés aux pigments rouges du henné donneront un roux beaucoup plus clair que le henné naturel seul.
   La couleur obtenue sur le long terme sera donc bien plus claire et rousse que si vous utilisiez le henné seul.


Je trouve que mes cheveux sont déjà trop foncés, que faire?



   Et si votre couleur est déjà rouge et foncée, il est assez difficile de revenir en arrière, mais il y a quand même plusieurs choses à tenter.


A force de henné, les cheveux foncent et rougissent...

   La première chose à faire est d'arrêter de faire du henné naturel sur l'ensemble de la chevelure pour n'entretenir que les racines. Et pour les longueurs, il est toujours possible d'essayer ces quelques trucs :

  • Faire dégorger son henné
   Avant tout on peut enlever le plus de couches de henné possible. Pour cela, plusieurs options :
   - Il est possible de faire des masques d'argile verte laissés posés 15 minutes avant le shampoing. Cela aide à détacher les pigments du cheveu.
   - Le lait de coco a également cette propriété : un masque de 30 minutes avant le shampoing permet de faire dégorger une partie de la couleur.
   - Le bicarbonate de soude aide également, il ouvre les écailles du cheveu et son pH basique évite que les pigments ne se refixent au cheveu une fois détachés. On peut donc en ajouter un cuillère à soupe dans le masque d'argile ou de lait de coco.
   On peut aussi mélanger les trois et laisser poser le tout 20 minutes avant de laver.

   Ces masques sont généralement asséchant pour les cheveux, il vaut mieux donc ne pas en abuser et laisser poser l'après shampoing un peu plus longtemps après le lavage des cheveux.

  • Faire du henné blond
   Si on ne souhaite pas faire dégorger son henné, ou si on n'arrive plus à le faire dégorger, on peut essayer d'apporter de la lumière et des reflets blonds pour donner l'illusion que la couleur est plus claire.
   Pour ça, le henné blond est un bon candidat. Il n'éclaircit pas mais il apporte des reflets dorés qui vont se combiner au rouge du henné déjà présent pour rendre la couleur un peu plus rousse.
   Le curcuma peut également aider dans cette entreprise.
   Ce genre de couleur a par contre tendance à dégorger très vite, il faut donc en refaire tous les mois pour garder les résultats visibles.


Voilà voilà, j'espère que ces petites astuces vous permettrons d'obtenir la couleur de vos rêves ;)

Bonne journée !

13 commentaires :

  1. Merci pour ces astuces !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
  2. j' ai touvé un témoignage de l' utilisation de miel et vitamine c pour éclaircir un henné: http://www.reddit.com/r/NoPoo/comments/2zswl8/vitamin_c_honey_wash/

    RépondreSupprimer
  3. Salut ! Ton article tombe vraiment à pic dans ma réflexion du moment !
    Déjà 1 an que je suis passée au henné ( au passage grâce à toi alors mes cheveux et moi on te redit merci ;))
    Dès le début j'ai " coupé " mon henné du rajasthan avec du henné blond, et j'essaie d'espacer au max les applications ( 6-8 semaines ) pour essayer de préserver mes boucles sur tes conseils !
    Malgré tout, ça a quand même pas mal foncé et du coup j'ai essayé de ne faire que les racines lors de mon dernier henné.....et je n'ai pas réussi !!!!
    Je pensais que ça serai plus simple que tête entière mais que nenni ;)
    Aurais tu des trucs et astuces pour la quiche que je suis ??
    Merci !!
    Cameline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment as-tu procédé?
      J'avoue que je n'ai pas le problème puisque lors de la pose d'un henné, je fais d'abord toutes les racines et ensuite les longueurs...
      En fait il faut que tu fasses comme si tu ne voulais mettre du henné que sur le cuir chevelu, mèche par mèche :)

      Supprimer
  4. Merci pour ta réponse =)
    En fait, la pose du henné se fait plutôt à l'arrache chez moi !!!!! Et comme je n'ai pas les cheveux longs ( carré ) ça ne m'a jamais posé de problème !! Et du coup, Je pense manquer d'entraînement pour l'application mèche à mèche ;)
    Je retente la prochaine fois..... Et je me demandais : une fois que seules les racines sont couvertes, et que tu poses le cellophane, les longueurs vont forcément etre un peu en contact avec le henné : c'est grave docteur ??
    Bon dimanche et encore merci pour ton aide ;)
    Cameline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux enduire les longueurs d'huile ou de henné neutre, ou de henné blond pour éviter ça ;)

      Supprimer
  5. Ah je suis contente que tu parles de ce problème-là, je ne fais pas de henné mais si j'en faisais, je chercherais clairement à ne pas foncer, ni obtenir de cheveux trop rouges... et c'est presque impossible de trouver de bons conseils à ce propos sur le net chevelu. J'ai l'impression que la plupart des chevelu-es qui font du henné veulent justement du rouge et non du roux (le fait de foncer n'étant qu'une conséquence la plupart du temps, bien que souhaité par certain-es). Il y a une sorte de non-appréciation des reflets cuivrés, que je trouve un peu triste car ce sont précisément ceux que je préfère ;) Donc merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien :) A une époque j'aspirait à un cuivré flamboyant. Malheureusement ma couleur de base était trop foncée pour ça, j'ai dû renoncer :(

      Supprimer
  6. salut =) je suis dans cette galère ou mon roux est devenu rouge foncé, j'avais les cheveux presque à la taille et jai deja coupé ils sont sous les épaules maintenant ^^ j'hesite à faire comme toi et couper une bonne fois pr toute pr retrouver ma couleur naturelle, le blond cendré ^^ tes cheveux sans henné sont superbes =)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Je viens de faire mon 2 me henné le tout premier date d"il y a 1 mois aujourd’hui je l'ai fais pour couvrir mes racines blanches sans ajouter d'indigo rien que du henné et de l'eau chaude
    et comme beaucoup je ne veux pas que les longueurs foncent si je dois le faire tous les mois je n'utilise que du henné d 'Égypte ma couleur naturelle est châtain noisette un peu foncée j'ai bien essayer mais c 'est très difficile de ne mettre le henné que sur les racines surtout quand on le fait toute seule j'ai les cheveux qui arrivent aux épaules je me suis dis je tente et si je n'arrive pas a à viser juste les racines et de toute façon il y a le moment au tout est en contacte à la fin quand on met le film cellophane après la pause de 4H30 et puis rinçage essorage avec la serviette la tète au dessus de la baignoire je mets du shampoing sur les longe ures en évitant surtout les racines et je malaxe bien et je me demande si j'ai pas intérêt à cela pendant 3 ou 4 jours pour neutraliser le henné je me dis suis puisqu'il est déconseiller d'utiliser du shampoing pour le premier rinçage du henné afin de préserver les couleurs je vais faire le contraire sur mes longueurs pour le henné ne s'accumulent pas voila je vais voir avec le temps ci ma méthode fonctionne dite s moi ce que vous en pensez et merci de lire mon commentaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me semble pas mal !

      Pour éviter de foncer tu peux aussi faire du henné blond sur les longueurs pendant que le henné naturel pose sur les racines ;)

      Supprimer
  8. Je ne suis pas du tout d'accord pour le henné sur les racines, qui n'est vraiment pas un conseil à suivre de façon aveugle. J'ai essayé y'a quelques mois et ça a été l'enfer pour réuniformiser ma couleur : je me suis retrouvée avec un horrible tye and die pointes orangées racines bordeaux.
    Et un conseil absolument essentiel manque : c'est de ne surtout pas, contrairement à ce que conseillent des blogs du genre les cheveux de Mini, le laisser poser toute la nuit ou plusieurs heures.
    Enfin ça n'est pas du tout difficile de passer à une couleur plus claire, je suis passée chez le coiffeur bio, ça a pris seulement 3h pour qu'il change ma couleur rouge violine en bel orangé cuivré (et je précise que j'ai des racines châtain foncé).
    De manière générale, cet article tombe dans l'écueil de beaucoup de bêtises écrites sur les blogs bio à la mode : à force de se prendre au sérieux, il énonce des grands principes que des jeunes filles naïves comme moi suivent parfois sans se poser trop de question pour se retrouver avec plein de problèmes aux cheveux. Il faudrait peut-être se rapprocher un peu plus de la communauté des bloggeuses et recueillir plein d'avis différents avant d'ériger SA propre expérience (sachant qu'on est toutes différentes et nos cheveux, encore plus) en théorie immuable.
    Bien à toi,
    Lucinda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas où tu as lu qu'il fallait laisser poser un henné juste sur les racines pendant toute une nuit... C'est en effet une connerie monumentale, mais je n'ai jamais conseillé de faire ça !! (ni personne d'autre d'ailleurs...)

      Laisser poser toute une nuit n'est valable que dans le cas où tu veux foncer ta couleur jusqu'au rouge/violine. Ce qui est complètement le contraire du thème de l'article, qui est justement d'éviter de foncer. Pour ne pas foncer on limite les temps de pose à 1 ou 2h.

      Ensuite, ton coiffeur n'est pas si bio que ça puisque pour arriver à ce résultat il a dû utiliser décapage et décoloration, ce qui est loin d'être naturel (ni bon pour les cheveux) et qu'on cherche à éviter ici.

      Enfin, tout ce que je conseille ici, je l'ai expérimenté moi même (j'ai passé plus de 4 ans à faire du henné tous les mois, j'ai bien eu le temps d'approfondir le sujet). J'ai également eu/lu des retours d'autres personnes qui ont été ravies de ces méthodes.

      Donc si tu trouves que mon blog n'est qu'un "blog bio à la mode" qui se prend trop au sérieux et ne fait qu'énoncer de "grands principes", je t'invite à passer ton chemin.
      Bien à toi
      Tinùviel

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...