24 octobre 2010

Mon premier henné naturel

Après avoir suivi de près l'expérience des habituées du henné, la boue colorante a attiré mon attention, j'ai fini par me lancer, après moult hésitations ! Ma couleur naturelle, vous l'avez vu au dessus: un châtain moyen avec quelques reflets roux au soleil.

J'ai arpenté les rues de Lille de longues heures pour trouver le nécessaire, à savoir du henné naturel. J'ai fini par en dénicher dans une petite boutique bio, et aussitôt rentrée, aussitôt lancée: J'ai concocté ma petite mixture, qui au final ressemble bien à de la gadoue (chouette! ):


- 200g de henné naturel
- eau chaude
- 2 càs de vinaigre de cidre (pour développer la couleur)
- 1 yaourt nature (pour éviter que le henné n'assèche les longueurs)

J'ai allumé le chauffage exprès pour que la pâte repose au chaud pendant 1h, puis j'ai sorti la grosse artillerie: salle de bain vidée, tour des cheveux graissés, vieux habits enfilés, gants aux mains, me voici prête pour le combat ! La tête penchée au dessus de la douche, le saladier dans la douche, me voilà à appliquer consciencieusement la gadoue sur mes cheveux. Il m'aura fallu 20min, j'ai un peu repeint le tapis de bain et les murs de la douche, mais j'ai réussi ! Ensuite, summum du sexy, j'emballe le tout dans du cellophane et je recouvre d'une serviette. Ouf, plus qu'à patienter quelques heure !

J'ai crié victoire trop vite, le henné était facile à appliquer, pour sur, j'y avais mis trop d'eau... résultat, ça a coulé de la serviette pendant 4h... et bien sur le facteur a décidé de me livrer un colis ce jour là... bref. 4h plus tard, c'est l'heure de rincer. Me voilà dans la douche (que j'ai re-repeinte...) à user des litres d'eau et à boucher l'évacuation (note mentale: penser à enlever la grille avant de rincer la prochaine fois....). Je lave avec de l'après-shampoing , encore un petit rinçage, et voilà, il n'y a plus qu'à attendre que ça sèche :D

Voici le résultat tant attendu !





Ma couleur a viré au auburn foncé, et ça a bien gainé mes cheveux, je crois que je suis déjà accro  :)

Quelques jours et un trim en V plus tard, la couleur s'est stabilisée, voici le résultat final !




Bilan, ça m'a donné de jolis reflets roux, et un peu foncé la couleur d'origine, je suis contente. Vivement le suivant !

47 commentaires :

  1. Ils ont l'air tout doux tes cheveux ! *o*

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Ta couleur est magnifique ! J'aimerais bien savoir comment faire pareil... Hier j'ai essayé un henné chatain (chez Henné de Shiraz) sur mes cheveux bruns. J'ai des cheveux courts et j'en ai utilisé donc assez peu (à peu près 30 grammes) avec 3càs d'huile d'olive et de l'eau bouillante (de l'eau chaude comme indiqué sur la boîte)
    J'ai laissé reposé sur mes cheveux pendant 2heures, le résultat: des cheveux doux, mais PAS DE COLORATION ! J'étais assez déçue. Je cherche une couleur chatain moyen sans des reflets trop rouge.

    Est-ce que tu peux me donner des conseils, pour la coloration et pour la couleur?

    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour !

    Malheureusement le henné ne peux que donner une teinte plus foncée que celle que tu as déjà. Il ne fait que s'additionner à ta couleur naturelle par transparence, donc si ta base est foncée tu n'obtiendras au mieux que des reflets roux. Si tu es brune et que tu veux du chatain le henné ne peut pas grand chose pour toi, il faut passer par une décoloration (qui ne peut se faire avec des produits naturels) :(

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    J'habite à Lille et je cherche désespérement un bon henné blond BIO. Peux-tu me dire dans quelle boutique tu as trouvé le tien?
    Merci d'avance :)

    RépondreSupprimer
  5. Je le trouve sur internet en fait, le henné blond que j'ai viens de aroma zone ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Un trim en V ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un trim c'est une coupe des pointes, et en V c'est la forme ;) La technique est expliquée ici : http://lescarnetsdetinuviel.blogspot.fr/2012/03/tutoriel-comment-se-couper-les-cheveux.html

      Supprimer
  7. Qu'ils sont beaux tes cheveux!
    Ton henné naturel, c'est du lawsonia inermis? Le henné classique?
    Il y a tellement d'appelations de hennés différents que je m'y perds (henné d'egypte, henné tazarine, etc.).

    RépondreSupprimer
  8. En fait le henné d'egypte ou le henné tazarine sont tous les deux du lawsomia inermis, ou henné naturel (ce qui change c'est le lieu de récolte et/ou la qualité du grain).

    Henné naturel (lawsomia) = roux/rouge
    henné noir (indigofera)= noir (souvent mélangé à du henné naturel pour du brun à chatain)
    henné neutre (cassia) = incolore, c'est juste un soin)
    henné blond = mélange de henné neutre avec des plantes qui blondissent.

    Celui que j'ai utilisé pour ce henné là c'est du henné naturel (donc lawsomia) trouvé en magasin bio. Après j'ai changé pour le henné d'egypte (naturel aussi) de AZ (moins cher) et enfin j'ai préféré le henné tazarine (naturel aussi)acheté chez Arcahenna (même prix mais qualité meilleure)

    RépondreSupprimer
  9. tu as acheter ou ton henne sur lille stp?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La nature a du génie, rue gambetta ;)

      Supprimer
  10. Bonjour,
    Je sais que je suis un peu à contre courant avec ton dernier post mais je voulais essayer pour la première fois de me faire un henné cuivré. J'ai acheté du henné naturel mais je n'ai acheté qu'un paquet de 90g et j'ai les cheveux longs (juste après la moitié du dos et épais). J'ai peur que ça ne suffise pas. Qu'en penses-tu? Merci beaucoup pour les précieux conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est du henné de bonne qualité tu en auras assez, sinon tu vas en manquer. Quel henné as tu acheté?

      Supprimer
  11. Coucou!!
    Je parcoure ton blog depuis quelques jours et tu m'as décidé à sauter le pas avec le henné. Je ne cherche pas un total changement mais plutôt des reflets sur ma couleur de base (châtain).
    J'ai été chez La nature a du génie mais je crois avoir fait une bourde en ayant pris du "henné renforcé" (avec quoi?aucune idée!).
    J'ai beau essayé de trouver des infos sur ce type de henné pour savoir si sels métalliques il y a...je fais choux blanc... :-(
    Pourrais-tu m'aider à y voir plus clair STP? D'autant plus que j'ai les cheveux défrisés etje vvoudrais pas plus les abîmer...
    Merci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Renforcé veut malheureusement dire "avec des sels métalliques" :/

      Supprimer
  12. Bonjour !

    Voilà, on parle beaucoup depuis quelques années des problèmes que provoque le silicone synthétique présent dans les shampoings du commerce sur nos pauvres petits cheveux...

    Le souci, c'est que j'ai personnellement essayé quelques shampoings bio, dénués de paraben, mais après essai, je ne me sens pas encore prête à franchir le cap du 100% bio... =(
    Aussi, j’aimerais garder mes habitudes cracras pour un bout de temps encore, mais me teindre les cheveux au henné rouge tout préparé enrichi au jus de citron de chez Lush (parce que je l'avoue -un peu avec honte-, je suis fainéante).

    Ma question: Crois-tu que les shampoings bourrés de produits chimiques cracra, tel que le paraben, feront dégorger voire ternir un henné rouge au fil des lavages ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le paraben n'a aucune incidence (bonne ou mauvaise) sur les cheveux, il est juste fortement soupçonné d'être cancérigène et il perturbe le système endocrinien (dérèglement hormonal, difficultés de conception etc...). Le silicone par contre bousille les cheveux à la longue, et il peut empêcher le henné de prendre.

      Mais je t'arrête tout de suite, si tu es fainéante je te déconseille vivement le henné de chez lush : c'est le plus contraignant à préparer parce qu'il faut le faire fondre au bain marie... Le mieux c'est le henné en poudre, tu n'as qu'à ajouter de l'eau :)

      Sans compter que comme le henné de lush est plein de gras, la couleur prend mal et tu es obligée de faire un shampoing après (donc ça vire pas mal de pigments donc la couleur est fade). Et mettre du citron dans le henné est une mauvaise idée, il empêche la couleur de se développer :/ Bref, jamais tu n'auras une couleur rouge et éclatante avec ce henné (qui au passage est vraiment hors de prix pour une qualité qui laisse à désirer, c'est honteux...).

      Le soucis pour le henné avec les shampoings chimiques c'est la forte agressivité du savon qu'il y a dedans, la couleur se ternira plus vite qu'avec un shampoing à la base lavante douce.

      Quels shampoings bios as-tu testé? Il y a une période de transition au passage chimique/bio, ça peut durer quelques mois où les cheveux sont moches avant de devenir beaux, le temps qu'ils éliminent toutes les saloperies :/

      Je te conseille de commencer par les galets de shampoing solides de chez lush : le savon est le même que les produits chimiques mais il n'y a pas de silicones (c'est déjà un premier pas vers le naturel). Par contre, évite le Godiva parce qu'il contient plein de cochonneries...

      Supprimer
  13. Hé bien hé bien, ça me refroidit beaucoup quant à la préparation au henné de Lush... =(

    Point de vue shampoings bio ou ceux que j'appelle "pseudo-bio", j'ai tenté il y a deux ans la base lavante d'aroma-zone que faisait pour moi ma môman, mais je me plaignais du peu de mousse, et que mes cheveux gras n'étaient pas bien lavés, même en coupant la base avec un peu d'eau.

    Il y a peu, j'ai retenté de faire copine-copine avec le "naturel", en choisissant un shampoing sans paraben à l'avoine, sans colorant, sans alcool et sans silicone de chez Yves Rocher. Je l'ai utilisé deux semaines, et encore pour ce même problème de cheveux gras, j'ai arrêté les dégâts, dépitée. En effet, mes cheveux sont à la fois secs, abîmés par le fer, et graissent en une journée... (surtout que le conditionner Yves Rocher de la même gamme a formé un gros pain d'avoine dans mes canalisations, j'ai du faire appel au plombier. Youpie.)

    Je n'ai jamais testé les galets lavants de chez Lush, me semblaient effectivement douteux.

    Je vais suivre tes conseils, et me procurer de la poudre de henné brut. Ça me semble la meilleure chose à faire.. =/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La base lavante AZ est en effet pas terrible terrible, j'ai remarqué qu'elle avait tendance à laisser les cheveux poisseux :/ Quant à Yves Rocher, on est à des années lumières du naturel, c'est une grosse arnaque parce que les compos ne sont pas mieux que L'Oréal... ils disent sans silicones mais ils mettent des substituts de silicones donc ça revient au même... et ils remplacent les parabens par des trucs encore pire :( Je te laisse regarder : http://mini-wlosy.blogspot.fr/2013/05/yves-rocher-et-ses-soins-capillaires.html

      Pour les galets de lush, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux, mais ça permet une transition vers le naturel : en commençant par bannir juste le silicone, on laisse les cheveux s'habituer sans rien changer d'autre. Une fois que c'est fait on peut se tourner vers des savons plus doux sans subir de transition marquée :)
      Bien sur il faut que l'après shampoing soit aussi sans silicones, sinon ça ne sert à rien ^^

      Comme tu as les cheveux secs et que tu utilises le fer, tes cheveux sont surement deshydratés, tu peux faire un masque à base de yaourt, jaune d'oeuf et miel (et un soupçon d'huile d'olive) pour leur rendre leur douceur :)

      Et pour le henné, attention à ne pas en acheter un qui contienne des sels métalliques : http://lescarnetsdetinuviel.blogspot.fr/2013/02/ou-trouver-du-bon-henne.html

      Supprimer
    2. Super !

      Bon, hé bien Yves Rocher au niveau capillaire, c'est terminé pour moi ! C'est une grosse blague, moi qui avait confiance en cette marque...

      J'ai fait mon petit shopping aujourd'hui, j'ai acheté deux trois gros pots de yaourt nature, du miel artisanal et une boite d’œufs bio, en plus d'un Garnier shampoing et après-shampoing ultra doux pour cheveux châtains réputé sans silicones (on verra ce qu'on verra, j'ai repéré d'autres shampoings sans silicones et sans paraben en gamme bio certifiée vers lesquels je serais prête à switcher).

      En plus de ça, pour mes cheveux gras, je pense essayer de couper en quartiers deux trois citrons et de m'en faire un masque. On verra ce que ça donne !

      En tout cas, merci pour tous ces précieux conseils ! Je me sentais un peu perdue, dans tout ça.. =)

      Supprimer
    3. Arf Garnier Ultra Doux c'est l'Oréal :/ Il y a des substituts de silicones dedans aussi, donc c'est pareil... Il ne faut jamais se fier à la mention "sans silicone", c'est du bluff, ils veulent juste vendre :( Par contre, ils font du bio chez Garnier??

      Supprimer
  14. Raaah !

    Non, en gamme bio je parlais de l'Arbre vert et des Lavera. =)
    Je pense d'ailleurs que je vais me tourner vers Lavera, complètement dépitée.. =/

    Le Garnier Ultra Doux fera plaisir à ma petite nièce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ok ! Lavera est une très bonne marque :)

      Supprimer
  15. Coucou!!

    Je suis chatain foncé et j'ai environ 30% de cheveux blancs.
    Je voudrais faire mon premier henné Nomade Palize ce w.end.Je voudrais etre chatain foncé et surtout pas noir!
    Voila ce que l'on m'a conseillé:

    "Si tu as beaucoup de cheveux blancs il faut faire un henné en deux temps, d'abord cuivré, puis noir. en aucun cas ça ne te rendra hyper brune à noir, ce sera plutôt un marron foncé !
    Application de henné + eau chaude pendant environ 4h, puis rinçage, puis application immédiate d'indigo (noir) + eau froide que tu prépares après avoir rincé ton premier henné pose1h."

    Mes questions sont les suivantes:

    Le henné qui colore agit il lui aussi comme un soin?
    J'ai de l'HE d'ylang ylang tu pense que je devrai en mettre dans le henné? Si oui dans le premier ou deuxieme?
    A quoi je peux melanger le henné pour qu'il y'ai un effet hydratant?(cheveux secs) yaourt? et dans quelle hénne?


    Je suis perdue , jespere vraiment que tu pourra m'apporter des réponses..
    Merci de nous faire partager tes connaissances c'est vraiment super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seul le henné naturel agit comme un soin, l'indigo dessèche plus qu'autre chose.
      Je te déconseille les HE dans le henné, ce sont des actifs très puissants qui n'ont pas vraiment leur place ici ;)
      Pour contrer l'effet asséchant tu peux ajouter du yaourt, tu peux en mettre dans les deux mélanges.

      Supprimer
  16. ok merci pour ta réponse!!

    RépondreSupprimer
  17. okk merci!!!
    et est ce que lorsque j applique du lait de coco je dois le rechauffer?

    RépondreSupprimer
  18. Salut Tinùviel !
    J'adoooore ton blog et ça fait un moment que j'ai envie de me lancer dans l'aventure henné... Du coup ce week-end je me lance. Est-ce que tu aurais des conseils à me donner?
    J'ai les cheveux à peu près au niveau de la poitrine d'un châtain moyen-clair, un peu secs sur les longueurs et ni ondulés ni franchement lisses (ils font ce qu'ils veulent en gros ^^).

    Merci d'avance!

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Tinuvel !
    Je n'ai pas lu tous les commentaires mais puisque tu sembles hyper calée sur le henné, je me permets de te poser quelques questions.
    J'ai déjà fait du henné chez le coiffeur et moi même (bien que la coiffeuse le fasse bien mieux que moi) et il n'a jamais tenu longtemps sur mes cheveux. C'est bien ce que la coiffeuse m'avait dit de toutes façons. Or, d'après ce que tu dis, tu gardes ta couleur assez longtemps. Je sais que c'était du henné naturel et j'aimais beaucoup ls reflets cuivrés que ça faisait sur mes cheveux. Je ne sais pas comment faire tenir mon henné plus longtemps ? Car même si je fais une pause longue, les shampoings ultérieurs (avec des shampoings non bio...) me font perdre la couleur petit à petit. J'ai toujours lavé mes cheveux avec du shampoing après le henné car c'est un reflex et je n'aime pas trop l'odeur du henné sur mes cheveux...
    On m'a aussi toujours dit que le henné tenait bien mieux sur les brunes/chatains foncés que sur les chatains clairs (ce que je suis) et qu'il ne tenait pas sur les cheveux blanc... M'a t-on dit n'importe quoi alors ?
    J'aimerais m'en refaire car j'aime beaucoup le henné, mais je ne comprends pas trop quand tu dis qu"il faut "laisser le henné s'oxyder 24h" (dans un de tes articles) : tu ne restes quand même pas 24h avec les cheveux pleins de henné dans une serviette? (désolée si la question te parait stupide, mais c'est déjà long à faire le henné, j'aimerais bien le réussir pour qu'il dure un peu plus que deux semaines quoi...).
    Merci beaucoup pour tes conseils.
    p.s : le site AZ à l'air très bien, mais ça fait un peu cher les frais de port pour un sachet de henné... C'est dommage. Ceci dit, je note lesmarques à éviter !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quel henné que tu utilisais? On dirait que c'est du henné assez vieux (donc au pouvoir colorant pas top) ou coupé au henné neutre ou autre. Que met-tu dans la pâte exactement?

      Pour la couleur de base, elle n'a pas d'incidence sur la tenue de la couleur, à part les cheveux blancs mais c'est à part.
      Pour les 24h, c'est dans le saladier, pas sur la tête ;)

      Supprimer
  20. p.s merci beaucoup par avance !

    Camille

    RépondreSupprimer
  21. ;) Je comprends mieux pour les 24h... Je suis bête !! Il faut donc que je laisse le henné 24h dans l'eau sous la chaleur si je comprends bien et ensuite une pause de 2h devrait suffire ?!
    Je ne peux malheureusement pas te dire de quel henné c'était : la coloriste de ma mère lui en avait donné. Il était bien vert et les grains pas trop gros.
    Quand je le faisais, je le mélangeais juste avec de l'eau chaude jusqu'à ce que la consistence me paraisse bien (pas trop peteuse mais pas trop liquide) et hop sur mes cheveux peut être une bonne heure.
    Là, je viens de m'acheter du 100% naturel (lawsonia inermis, marque copper). Celui là devrait être bon et j'espère pas vieux :)
    Merci pour tes conseils en tous cas!!!

    RépondreSupprimer
  22. p.s : vu que le chauffage central chez moi n'est pas allumé, est-ce possible de faire mon henne pour les pigments se désoxydent et faire réchauffer au micro-ondes avant de mettre sur mes cheveux? OU c'est complètement débile parce que c'est pas la chaleur qui fait désoxyder les pigments et donc ben il faut que je trouve une autre solution. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chaleur accélère le processus mais ce n'est pas obligatoire ;) Pour le micro-onde je pense qu'il faut éviter, je ne sais pas quel impact ça peut avoir sur le henné :/

      Supprimer
  23. Bonjour Tinùviel, je suis tombée sur ton carnet en faisant des recherches sur des henné naturels. Je dois dire que je suis bluffée par ton site ! Il est clair, limpide et surtout bourré d'informations dont j'avais besoin avant de me lancer.

    Je suis une adepte des colorations auburn/rouge chimiques et depuis un certain temps mes cheveux ont morflés sévère ... et comme je les lisse assez souvent, je te dis pas l'état de mes tifs >__<. Je me lance donc dans l'aventure du henné pour leur redonner un peu plus de peps et de vigueur et retrouver le volume que j'avais auparavant. Ayant vu ton article sur les bons et mauvais henné j'ai opté pour la Sahara Tazarine du Maroc BAQ (que j'ai trouvé par hasard et avec bonheur dans une épicerie orientale à deux pas de chez moi).

    Tout ça pour te dire un grand merci pour ton partage de ton aventure au henné, cela m'a beaucoup aidé à me lancer dedans, d'autant que je suis persuadée que le henné est fait pour moi : je suis châtain clair de nature et ça ne me va pas au teint et j'ai les cheveux bouclés que je voudrais détendre (de nature, ça fait trop "frousfrous"). Et étant adepte du auburn/roux/rouge c'est tout bénéf' pour moi !

    A titre d'informations, je fais la première application demain, donc je repasserai par ton carnet pour donner des nouvelles de l'évolution ^__^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      Merci :) Ton application de henné s'est bien passée ?

      Supprimer
    2. Très bien passée :-). 1er application, un gainage de fou, je ne m'attendais pas à ça. J'ai attendu 3/4 jours avant de faire mon 1er shampoing. J'ai une couleur assez proche de ce que je fais habituellement : un auburn assez foncé. J'ai fais un second henné à une semaine d'intervalle. Tout comme tu l'as expliqué, j'ai également senti le gainage dès la 1er application, beaucoup moins à la seconde.

      Supprimer
  24. Bonjour.. Mes cheveux sont très fins depuis quelque temps j'utilise les colorations phyto.. Mais je voudrai retrouver ma vraie couleur châtain foncé avec le henné !!! J'ai des cheveux blancs... suffisamment pour que je doive les colorer que me conseillez vous s'il vous plaît merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Pour colorer les cheveux blancs avec le henné, il faut procéder en deux temps : d'abord faire du henné naturel, rincer, puis poser un mélange de henné naturel et d'indigo (ou indigo seul si on veut un résultat plus foncé). Par contre l'indigo a tendance à ne pas tenir donc des reflets roux font leur apparition rapidement et la couleur est à refaire très régulièrement.

      Supprimer
  25. merci pour votre réponse........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien............... (...) ... (ça va là, il y a assez de points?)

      J'ai toujours pris soin de répondre aux (nombreuses) questions qui me sont posées en commentaire. Seulement j'ai une vie à côté et pas forcément beaucoup de temps à consacrer à mon blog. Donc oui, il peut donc parfois se passer un peu de temps avant que je réponde, vous m'en voyez désolée (ou pas).

      Supprimer
  26. merci pour votre réponse ...je comprends mille excuses d'avoir été impatiente!!..j'ai quand même un peu peur de me lancer..j'ai des cheveux fins un peu souples je ne voudrai pas qu'ils soient rouges et trop raides... j'aimerai tellement retrouver ma carnation d'origine!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour éviter le rouge et les cheveux trop raides, vous pouvez utiliser un henné modérément pigmenté (Egypte ou Tazarine par exemple).

      Supprimer
  27. Salut ! J'ai un petit problème et j'espère que tu pourras m'aider : j'étais blonde et j'ai décidé de faire de l'henné châtain.... sauf que j'ai fini rousse ! mais finalement cette coloration m'a plue et après quelques lavages, comme la coloration était un peu partie, j'ai décidé de refaire le même henné. Mais, je n'y avais pas pensé, puisque j'étais rousse cette fois ci, le châtain m'a vraiment donné du châtain... Que dois-je faire pour obtenir du roux? Puis-je faire de l'henné deux jours d'affilés ? Merci d 'avance :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Tu peux faire dégorger ton henné avec du lait de coco et/ou de l'argile, tout ce qui n'est pas du henné naturel part assez facilement, surtout si tu n'en a fais que deux ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...